Influenza aviaire : risque élevé

Epizootie d’influenza aviaire - Mesures de biosécurité

Divers

Publié le samedi 7 janvier 2017

La situation sanitaire, au regard de l’épizootie d’influenza aviaire (H5N8) qui sévit en France depuis le 1er décembre 2016, reste toujours évolutive.

A la date du 2 janvier 2017 le bilan s’élève à 83 foyers d’influenza aviaire, hautement pathogène, en élevages d’oiseaux domestiques et à 5 cas dans la faune sauvage, dont un dans la Manche. La confirmation, le 31 décembre 2016, d’un foyer dans une basse-cour de 20 volailles dans les Deux-Sèvres porte à 5 le nombre des basses-cours familiales dans lesquelles le virus a été détecté.

L’apparition d’un foyer du virus de l’influenza aviaire (H5N8) dans une basse-cour du Morbihan entraînerait immédiatement de grandes difficultés à l’export pour les entreprises du secteur volaille du département pendant au minimum trois mois ainsi que de nombreuses limitations commerciales au niveau national et des risques de contamination des élevages professionnels.

Un arrêté ministériel du 5 décembre 2016 a qualifié le niveau de risques en matière d’influenza aviaire d’ « élevé ».

Depuis il convient d’appliquer les mesures suivantes dans toutes les basses-cours non commerciale du territoire :

  • confinement des volailles ou pose de filets sans aucune dérogation possible: cette obligation permet de limiter les contacts contaminants avec les oiseaux sauvages pour toutes les basses-cours
  • application des mesures de biosécurité pour toutes personnes susceptibles de rentrer dans les basses-cours
  • surveillance clinique renforcée: toute mortalité anormale, chute de ponte, baisse de consommation d’eau ou d’aliments doit faire l’objet d’une déclaration immédiate à un vétérinaire et à la direction départementale de la protection des populations.

L’implication de tous les détenteurs de volailles, qu’ils aient ou non une activité commerciale, est essentielle à l’arrêt de la propagation de ce nouveau virus.

061216-flyer-biosecurite

Partager cette page sur :